18 septembre 2016

La BD de Soledad, tome 4 - Soledad Bravi (Rue de Sèvres)

J'adore, chaque semaine, découvrir la BD de Soledad dans ELLE; c'est même la première page du magazine que je lis ! Voici le quatrième tome des planches hebdomadaires de Soledad.   Toujours aussi drôle, l'auteur égrène son regard décalé et piquant sur les travers de notre quotidien, sur le couple et nos petites lâchetés et pose des questions existentielles telles que "Elle est comment la vie de Gisele Bündchen ?" et "Qu'est-ce que vous détestez plus le 31 ?" ou encore "Vous faites quoi dans le train ?". C'est... [Lire la suite]

01 octobre 2015

Au revoir là-haut - Pierre Lemaitre & Christian De Metter (Rue de Sèvres)

Au sortir de la guerre, la société française peine à ménager une place aux anciens poilus devenus encombrants et les trafics les moins glorieux y vont bon train.Albert Maillard, modeste comptable qui a sauvé la vie d'Edouard Péricourt, jeune fils de bonne famille, juste avant la fin des combats, tente de les faire vivre de retour à Paris. Edouard, défiguré, refuse de reprendre contact avec les siens et imagine une gigantesque arnaque à la nation pour tenter de renouer une vie, ailleurs. Je n'ai pas encore lu le roman de Pierre... [Lire la suite]
11 mars 2015

Moi j'adore Bjorn le Morphir ! - Thomas Lavachery & Thomas Gilbert (Rue de Sèvres)

Matteo adore les BD, il en lirait toute la journée s'il pouvait... J'ai hésité à lui proposer la série Bjorn le Morphir, le pensant trop jeune du haut de ses 9 ans mais il a adoré et l'a déjà lue plusieurs fois... " - Matteo, qu'est ce qui t'a plu dans ces BD ?  - J'adore parce qu'il y beaucoup d'aventure. J'aime le héros Morphir mais surtout son dragon qui gagne tous les combats. Il se passe plein de choses, on ne s'ennuie pas en lisant et on a envie de connaître la suite.Et aussi, les dessins sont super beaux. "Merci Matteo... [Lire la suite]
26 janvier 2015

Elle s'appelait Tomoji - Jirô Taniguchi (Rue de Sèvres)

J'aime beaucoup les bandes dessinées au récit intimiste avec des dessins empreints de douceur et des personnages attachants. C'est le cas pour Elle s'appelait Tomoji, qui raconte la vie d'une japonaise à l'orée du XXème siècle.   L'histoire : Japon, début du XXe siècle, préfecture de Yamanashi. Là, au coeur d’un monde rural paisible dont les rythmes et les préoccupations paraissent à des années-lumière de la trépidante Tôkyô, l’existence de la jeune Tomoji, d’abord enfant puis adolescente et enfin jeune femme, suit les... [Lire la suite]
12 décembre 2014

Le château des étoiles - Alex Alix (Rue de Sèvres)

Je ne lis pas beaucoup de bandes dessinées. J'avoue avoir un peu attendu pour commencer celle-ci après l'avoir reçue mais je n'aurais pas dû... L'histoire : Au XIXe siècle, d’intrépides explorateurs repoussent sans cesse les limites de l’inconnu. Avides de nouvelles découvertes, ils tournent leurs regards vers les étoiles…Et si la conquête de l’espace avait un siècle d’avance ?Et si le ciel était tel qu’on l’imaginait voici 150 ans, plein de merveilles et de promesses, si près qu’on pourrait le toucher du doigt, à bord des... [Lire la suite]
23 juin 2014

Cet été là - Jillian Tamaki & Mariko Tamaki (Rue de Sèvres)

Je ne lis pas souvent de bandes dessinées. Hier soir, je me suis dit que j'allais lire quelques pages avant de m'endormir. Je suis tombée sur Cet été là et finalement, j'ai tout lu, d'une traite, 317 pages. Rose et Windy se connaissent depuis l’enfance. Elles se retrouvent chaque été au lac Awago où leurs familles louent des cottages. Cet été là, elles ont 13 ans et 11 ans et demi, passent leurs journées à se baigner, à faire des barbecues en famille et regardent des films d’horreur en cachette. Mais surtout, elles partagent les... [Lire la suite]
Posté par lecoindulivre à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 juin 2014

Moi j'adore "Des canards trop bizarres" ! - Cecil Castelluci & Sara Varon (Rue de Sèvres)

Le doudou de Matteo est un canard qui s'appelle Edouard. Il a donc été tout naturellement attiré par ce livre dont les héros sont deux canards : Gwendoline et Elvis. " - Pourquoi as tu aimé ce livre, Matteo ?   - J'ai aimé ce livre parce que c'est l'histoire de deux canards, ils sont drôles et l'histoire se lit vite !" Merci Matteo ! Matteo est toujours aussi bref. C'est dur pour un enfant d'expliquer pourquoi on aime ou on n'aime pas certaines choses...Des canards trop bizarres est une BD de la collection Rue de Sèvres de... [Lire la suite]