Zibal est un petit génie. Ses inventions auraient d'ailleurs pu lui rapporter des millions mais tout le monde
n'est pas doué pour le bonheur et Zibal, malgré ses diplômes, se retrouve à 42 ans vendeur de macarons à l' aéroport d Orly.
Un jour, devant son stand, apparaît Alice, une jeune et belle aveugle qui
s'apprête avec son labrador Jules à prendre l'avion pour Nice où elle doit subir une opération pour recouvrer la vue.
L'intervention est un succès mais, pour Jules, affecté à un autre aveugle, c'est une catastrophe.
Jules fugue, retrouve Zibal et, en moins de vingt-quatre heures, devient son pire cauchemar : il lui fait perdre son emploi, son logement, ses repères.
Compagnons de misère, ils n ont plus qu une seule obsession : retrouver Alice.

Jules

J'ai toujours entendu beaucoup de bien de Didier Van Cauwelaert, mais je ne l'avais jamais lu jusqu'alors.
J'ai eu la chance de recevoir son dernier roman, Jules, avant sa sortie et je l'ai dévoré en deux jours !
Alors oui, je peux dire que j'ai aimé !
Ce récit est un magnifique témoignage sur l'amour : l'amour entre un chien d'aveugle et sa maîtresse, l'amour entre un homme et une femme, l'amour de la vie et des autres.
L'auteur raconte avec beaucoup de tendresse, d'intelligence et d'humour l'histoire d'une jeune femme, aveugle depuis son adolescence. L'opération qui lui permet de retrouver la vue va causer des drames autour d'elle, mais aussi et surtout énormément de bonheur.
Une lecture palpitante, pleine d'émotion, d'espoir et de vie. On en ressort le sourire aux lèvres, la larme à l'oeil et le coeur renversé.


Infos :

L'auteur :
Didier van Cauwelaert, traduit dans une vingtaine de langues, cumule prix littéraires et succès public.
Prix Del Duca, prix Nimier, prix Goncourt, il a publié récemment La femme de nos vies (récompensé par le Prix des Romancières 2013 et le prix Messardière du Roman de l'été) et Le principe de Pauline (Prix An Avel-l'Air du Temps).

Jules
- Didier Van Cauwelaert (Albin Michel) 
288 pages
Parution : 29 avril 2015
Prix : 19.50 euros

http://www.albin-michel.fr/