Le doudou de Matteo est un canard qui s'appelle Edouard. Il a donc été tout naturellement attiré par ce livre dont les héros sont deux canards : Gwendoline et Elvis.

Canards 1

" - Pourquoi as tu aimé ce livre, Matteo ?

  - J'ai aimé ce livre parce que c'est l'histoire de deux canards, ils sont drôles et l'histoire se lit vite !"

Merci Matteo !

Matteo est toujours aussi bref. C'est dur pour un enfant d'expliquer pourquoi on aime ou on n'aime pas certaines choses...
Des canards trop bizarres est une BD de la collection Rue de Sèvres de l'école des loisirs. Je dirais que c'est plutôt un roman graphique, ou un album bourré d'images et d'illustrations.

Gwendoline est une cane très soignée : elle fait chaque matin ses exercices de gymnastique, nage toujours avec une tasse de thé en équilibre sur la tête et regarde chaque soir les étoiles avant d’aller se coucher. 
Elvis, lui, est un canard artiste mal peigné, farfelu et vraiment pas très bien élevé. Quand il s’installe dans la maison voisine, Gwendoline est loin d’être ravie. Elle l’accueille cependant avec gentillesse et, surprise, se découvre plein de passions communes avec ce drôle de voisin. Ils deviennent rapidement les meilleurs amis. Tout va pour le mieux jusqu’au jour où ils entendent d’autres canards dire de l’un d’eux : « vraiment trop bizarre, ce canard ».

Abordant les thèmes de l'amitié et de la différence avec beaucoup d'humour et de tendresse, cette histoire  plaira  à coup sûr à tous les enfants, dès 6 ans, même si leur doudou n'est pas un canard ! Quant aux adultes, ils apprécieront les nombreux détails et situations cocasses. Et il se lit très vite, malgré ses 104 pages !

Extraits :

Canards 3

Canards 2

Canards 4

 

http://www.ecoledesloisirs.fr/