J'avoue, je ne suis pas fan de Claude Ponti. J'ai du mal à comprendre ; les mots et les histoires me paraissent toujours compliquées et je relis souvent la même phrase pour arriver à suivre... ;) Mais Matteo adore ! Il n'a aucun mal à rentrer dans l'histoire et il est même fasciné par tous ces néologismes, ces jeux de mots, ces héros loufoques. Elisa est encore petite, elle ne comprend pas tout mais elle est émerveillée par les illustrations et très attirée par les détails graphiques.

Cet album, troisième tome des aventures d'Isée (après Mô namour et la venture d'Isée), vient de sortir.

Le mot de l'éditeur :

Isée dort tranquillement dans son lit. Un livre posé contre sa bibliothèque se met soudain à grandir tandis que l’air d’Ah, vous dirai-je, maman en sort. Alors, Isée entre dans les pages comme on passe une porte et se retrouve au beau milieu d’une forêt-ville à parcourir. Au cours de son périple, un monstre la met au défi de se transformer en « la chose la plus puissante du monde». Sacré challenge ! Après réflexion et essais divers, Isée trouve une solution qui est à la fois une surprise, un clin d’oeil, un pied de nez et un point d’orgue…

 

L'avie d'Isée

Et vous, vous aimez Claude Ponti ???