J’aime beaucoup Pénélope Bagieu, je la suis depuis le début de sa carrière, débutée avec son blog http://www.penelope-jolicoeur.com/, dans lequel elle illustrait son quotidien. J’ai adoré ensuite suivre les aventures de Joséphine, une jeune femme d’une trentaine d’années, drôle et pétillante, un peu maladroite mais très attachante.

Lorsque j’ai appris qu’elle s’associait à Joann Sfar, un grand dessinateur et scénariste, pour publier une BD, Stars of the Stars, je me la suis tout de suite procurée.

Mais comment dire… Je n’ai réussi à lire que quelques pages : J’ai trouvé l’histoire dénuée de sens, les personnages peu intéressants et pas du tout drôles. Mais il était tard quand j’ai commencé à lire cet album ; une fin de semaine, la fatigue, le mauvais temps, un manque de motivation ? Promis, je vais essayer de reprendre le cours de ma lecture, ou plutôt recommencer depuis le début. Et puis, un deuxième tome est prévu, peut-être vaut-il mieux attendre la suite ?

 

Stars of the stars

 

Ce qu’en dit l’éditeur :

Sept filles venues du monde entier sont convoquées à New York pour auditionner dans une prestigieuse école de danse. Parmi elles, Angoissette, la Juive new yorkaise névrosée, et Maurisse, la Noire française déjantée, sont très loin des petits rats de l’opéra…
Le concours dégénère avant même que des extraterrestres viennent se mêler de la sélection ! L’enfer ressemblerait-il à un huis-clos de ballerines lancé sur orbite ?